MenuSuivez-nous

Accueil | Nous joindre | Suivez-nous   | 0

-4°C légères
neiges

Ici, notre or,
c'est le ciel, la rivière, l'esker, les bleuets... et les gens!

Crédit photo : Mathieu Dupuis

LA POPULATION DE LA MRC D’ABITIBI SE PRONONCE : Une instance
citoyenne de concertation régionale est essentielle au développement de la région

Le comité de mobilisation MRC d'Abitibi a tenu mardi le 8 septembre 2015 à Amos une consultation citoyenne où près de 50 personnes ont pu échanger leurs préoccupations sur l'avenir de la région. Les résultats de cet exercice de réflexion sont concluants : la population de la MRC d'Abitibi se prononce en faveur de la formation d'une instance citoyenne de concertation régionale. Cette position sera d'ailleurs rapportée lors du rassemblement régional qui aura lieu le 19 septembre prochain à Rouyn-Noranda, avec la conviction qu'un outil comme celui-ci est essentiel au développement de la région.

Sur place, des ateliers animés sous forme de tables de discussion ont permis aux participants ayant répondu à l'appel de partager leur vision du développement régional. La réflexion était guidée par de nombreuses interrogations touchant les préoccupations et les enjeux liés à l'avenir de l'Abitibi-Témiscamingue. L'exercice avait lieu dans les cinq territoires de la région en prévision du grand rassemblement régional qui aura lieu à Rouyn-Noranda le 19 septembre prochain et où seront partagées les conclusions de ces assemblées territoriales.

Questionnés sur l'importance de maintenir un lieu de concertation régional, les participants ont confirmé la pertinence d'un tel outil pour assurer le développement de la région et poursuivre les efforts investis dans la planification stratégique régionale, dont les enjeux sont toujours actuels.

« Il faut ensemble trouver une entité rassembleuse qui soit à la fois forte et significative et qui saurait, telle une locomotive, tirer les nombreux enjeux prioritaires auxquels doit faire face notre collectivité régionale pour assurer son développement », a illustré un participant.

Faisant partie prenante de la démarche, des citoyens, des élus, des institutions et des organisations ont ainsi participé à l'exploration des divers moyens de maintenir une concertation régionale, citoyenne et autonome, afin d'assurer le développement de la région. Il s'agit là d'une réponse positive confirmant que l'esprit qui animait les fondateurs du Conseil économique régional du Nord-ouest québécois (CERNOQ) il y a 50 ans est toujours bien vivant aujourd'hui.

Suivez la page Facebook « Touche pas à ma région » qui est maintenant renommée Projet AT.

À PROPOS

Mobilisation Abitibi-Témiscamingue est un comité composé de citoyennes et citoyens œuvrant au développement local, territorial ou régional, préoccupés par les compressions budgétaires et qui se sentent concernés par l'avenir de l'Abitibi-Témiscamingue.

Le comité de mobilisation MRC d'Abitibi est composé des organisations suivantes : le Centre local de développement Abitibi (CLD), la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Abitibi (CCICA), la Commission scolaire Harricana (CSH), la Corporation de développement communautaire d'Amos (CDC), le Mouvement Relève Amos-Région (MRAR), la Municipalité régionale de comté d'Abitibi (MRC), la Société d'aide au développement des collectivités Harricana (SADC), l'Union des producteurs agricoles (UPA) et la Ville d'Amos.


Source : Sonia De Longchamp, pour le comité de mobilisation MRC d'Abitibi

Pour information : Carole Boucher, responsable, 819 732-6776, carole@cdcamos.org

Vos
suggestions

Comment
venir nous visiter?

S’abonner à la
liste de diffusion

Mon panier

Votre panier est vide!

Réserver mes billets continuer à naviguer