MenuSuivez-nous

Accueil | Nous joindre | Suivez-nous   | 0

1°C légères
neiges

Ici, notre or,
c'est le ciel, la rivière, l'esker, les bleuets... et les gens!

Crédit photo : Mathieu Dupuis

Deux autres capsules visant à mieux
faire connaître l’intimidation et ses répercussions

Le réseau des agents de développement local de la MRC d'Abitibi lance deux nouvelles capsules vidéo ayant comme objectif de mieux faire connaître les différentes formes que peut prendre l'intimidation dans la vie de tous les jours, et ce même chez les adultes. Cette fois-ci, les capsules présentent un premier scénario vécu en lien avec le monde du travail, alors que le second présente différentes situations en lien avec les relations amoureuses, l'homosexualité, le racisme et les clients parfois agressifs.

Réalisées par les Productions Côté-Vivand et produit par les Productions Balbuzard, ces deux nouvelles capsules sont différentes des trois premières « Les trois premières capsules regroupaient des témoignages, là on veut apporter plus loin la réflexion grâce à des vidéos scénarisés. Ils sont faits de manière à ce que l'on se reconnaisse dans les situations et qu'on ressente le malaise vécu par les personnes dans ces situations », indique Mathieu Larochelle, agent de développement au CLD Abitibi.

Le comité porteur du projet, à l'aide de Valérie Côté de Productions Côté-Vivand, a réfléchi à plusieurs idées pour les capsules et a arrêté leur choix sur deux scénarios. La première capsule montre les répercussions sur la famille et sur un homme vivant l'intimidation au travail. Pour la deuxième, grâce à un plan subjectif, le spectateur voit la vie dans les yeux d'une jeune femme qui prend une marche dans les rues.

Les capsules peuvent être visionnées sur YouTube en cliquant sur les liens suivants :

À propos de la campagne :

En mars dernier 2014, le réseau des agents de développement local de la MRC d'Abitibi a déposé une demande d'aide financière au Fonds québécois d'initiatives sociales (FQIS) pour un projet de sensibilisation afin de contrer la violence, notamment l'intimidation. Constatant qu'en dehors du réseau scolaire, aucune action n'avait encore été entreprise pour contrer, informer et dialoguer d'un problème qui est vécu dans toutes les municipalités auprès des élus, des employés municipaux ou des citoyens (jeunes, aîné, personne ayant un handicap, homosexuel, personne à faible revenu), les agents ont décidé de se mettre en action.

Différentes étapes ont fait part de la campagne de sensibilisation, telles que la distribution de brassards aux citoyens lors de la journée contre l'intimidation en décembre dernier, des théâtres d'intervention au CÉGEP d'Amos et dans différentes municipalités du territoire, pour conclure avec 5 capsules vidéo sur le sujet.


Vos
suggestions

Comment
venir nous visiter?

S’abonner à la
liste de diffusion

Mon panier

Votre panier est vide!

Réserver mes billets continuer à naviguer